Catégories
C't un cadeau s'tie!

Les ides de septembre…

13 septembre 2017
Les Ides de septembre tombent le treize du mois, tout petit, si j’ai appris quelque chose dans ses années depuis que j’ai découvert l’amour, c’est qu’on est tout petit, c’est Claude Dubois qui m’a fait comprendre cela le jour où il a chanté « Si Dieu existe » aux funérailles de Jacques Parizeau. Cette évocation du passage de la vie à la mort m’a fait comprendre le parcours de feu mes proches, tous, nous sommes tous…  tout petits devant l’éternité. La vérité de cette chanson, je l’ai découverte dans l’intensité de cette prestation.
mar-15-death-of-caesar-ci-doughty J’ai vu un film ce soir, l’héroïne disait « Il y a une infinité de chiffres entre un zéro et un, une infinité qui peut être aussi importante que celles qui existe entre un zéro et un milliard. La question de grandeur n’est qu’une question d’intensité.

Quoique je vous ai aimé pour un trop bref moment, l’intensité de ces expériences en démultiplie l’intensité, l’amour que j’ai connu dure depuis toujours et pour toujours. L’amour est une rente viagère qui nous fait vivre au jusqu’à notre dernier jour, malgré la violence qui nous incombe et même au-delà de la mort.

Comme un fou, comme un ange

Personne…

Ohmmm…

 

https://www.bing.com/videos/search?q=dubois+aux+fun%c3%a9railles+de+Parizeau+images&&view=detail&mid=6A01FE96A590D430F3CC6A01FE96A590D430F3CC&rvsmid=F4483E675BC81E5BE1ABF4483E675BC81E5BE1AB&FORM=VDQVAP

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s