Sans paroles

Puisque nous avions redonné Noël aux enfants, nous déclinions les fêtes de fin d’année au plus-que-parfait : comme si nos soirées coulaient du temps passé à celui du futur… dans l’éternel recommencement du présent.

Photo : Rita, alias grand-maman Tremblay

Publié par

Gaston Tremblay

Poète, romancier, essayiste, éditeur Gaston Tremblay a aussi été administrateur d’organismes artistiques.

3 réflexions sur “Sans paroles”

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s