Compte rendus

COMPTES RENDUS

Au sujet de Gaston Tremblay et de ses œuvres

˜™

2015

Sylvestre, Paul-François, « Première édition de Prose des vents à Ottawa ». LExpress de Toronto, 9 juin, 2015.

2014

Vaillant, David, « Le recueil de Dorais volume 2 », compte-rendu. Voix plurielles, no 11,2, 2014

« Un 25e prix remis… pendant la 41e Nuit ». Le Voyageur, mercredi 19 mars 2014, page B2.

Gammon, Suzanne, « Gaston Tremblay remporte le Prix du Nouvel-Ontario ». Sturgeon Falls, La Tribune, 2014, p. 7

2013

Falq, Armand, « Le grand livre ». Voix plurielles, 2013, vol. 10, no 1, p. 176.

Lacelle, Andrée, « Le Grand Livre ». Au cœur des mots, ARCC, 14 janvier 2013.

Lauzon, Joël, « Communiqué, Gaston Tremblay et Laurent Vaillancourt remportent Le Prix du Nouvel-Ontario ». Sudbury, La Nuit sur l’étang, Communiqué de presse, 23 mars 2013, p. 1.

Bornais, Marie-France, « Vibrante autofiction ». Le Journal de Québec, 10 avril 2013, p.57. Sylvestre, Paul-François, « L’édition en Ontario français : Prise de parole ». AAOF, Participe présent, no 63, décembre 2013, p.4.

« Gaston Tremblay, 40 ans de Prise de parole ». À vos livres, RECF, automne 2013, p. 4.

2012

Desrochers, Stéphanie, Le recueil de Dorais, vol. 1, Les essais, (compte rendu). Canadian Literature, hiver 2012, no 215, p. 163-164.

Sylvestre, Paul-François, « Fernand Dorais fit de l’Ontario français un objet d’études ». L’Express de Toronto, 17 avril 2012.

Sylvestre, Paul-François, « S’il n’y a rien de vrai, c’est qu’il n’y a rien de faux ». L’Express de Toronto, 11 septembre 2012.

Aubin, Daniel, « Les grands livres de Gaston Tremblay ». Le Voyageur, 16 mai 2012, p. B2.

Grenier Réjean, « Témoignage ». Le blogue de Gaston, mai 2013, 1 p.

Renaud, Normand, « Témoignage, Le Grand Livre me trouble ». Le blogue de Gaston, mai 2013, 2. p.

Levesque, François, « Une amitié ontarienne ». Le Devoir, 10 novembre 2012,

2011

Le Voguer, Philippe, « Les essais du professeur Fernand Dorais : immortalisés ». Radio-Canada, 28 octobre 2011. Reportage télévisé et résumé en ligne.

2006

Melançon, Johanne, « L’écho de nos voix : Conférences ». Canadian Literature, no 190, 2006, p. 85-87.

2003

Sylvestre, Paul-François, « Gaston Tremblay asperge bien ses mots ». L’Express, 11 février 2003, p. 9.

Lebel, Marie, « Le langage des chiens, un roman de Gaston Tremblay : “de ceux qui témoignent, de ce qui, par ailleurs, ne se dit pas.” ». Liaison, no 118, printemps 2003, p. 66.

Melançon, Johanne, « La solitude, la détresse et la souffrance des marginaux ». Le Nord, 19 mars 2003, p. HA7.

Paquin, Jacques, « Une poésie qui cloche ». Lettres Québécoises, no 109, printemps 2003, p. 43.

2001

St-Pierre, Philippe, « Place à Dynamite Jack ». Le Voyageur, 24 janvier 2001, p.7.

Libraire Craque, Le, « Le Nickel Strange ». Le libraire, mars 2001, no 10.

Péan, Stanley, « Le Nickel-Strange », Le libraire, numéro 10, (mars 2001), p. 10. Champion, Blandine, « Études en noir : Noir sur un fond de réalisme », Lettres québécoises, no 102 (été 2001), p. 30-31

« Gaston Tremblay, L’autobus de la pluie, poèmes 1973-1986) », Lettres Québécoises, no 103,

automne 2001, p. 57-58.

2000

Gammon, Suzanne, « Salle de musique baptisée d’un nom illustre ». La Tribune, 1er août 2000, p. 1

Lepage, Jocelyne, « Frais lus, frais sortis ou à paraître ». La Presse, 8 octobre 2000, p. B3.

Melançon, Johanne, « Le Nickel Strange : un premier roman pour Gaston Tremblay ». Le Nord, 25 octobre 2000, p. HA6.

Sylvestre, Paul-François, « Le Nickel Strange ou l’étrange roman de Gaston Tremblay ». L’Express, 7 novembre 2000, p.9.

Simard, Nicol, « Gaston Tremblay se rappelle le Sudbury de sa jeunesse ». Le Métropolitain, 29 novembre 2000, p. 5.

Archambault, Luc, « L’Intoxication au nickel ». Nuits de Montréal, Livres, 11 novembre 2000, publication à l’Internet.

Péan, Stanley, « De bons filons ». La Presse, 17 décembre 2000, p. B2.

Sylvestre, Paul-François, « Quand le poète décide de s’investir ailleurs ». L’Express, 19 décembre 2000, p. 9.

1997

Salducci, Pierre, « Souvenirs de Daniel ». L’Intégral, vol. 5 no1 (automne 1997), p. 46.

Ouellet, François, « Prendre la parole : le journal de bord du grand CANO » (compte rendu). érudit, no 7, 1997, p. 111-114.

1996

Navarro, Pascale, 1996. « Prendre la parole de Gaston Tremblay ». Voir, vol. 10, 5 septembre 1996, no 36, p. 33.

L’Express, « Un précis de culture franco-ontarienne ». L’Express, le 17 septembre 1996, Rubrique

« Livres ».

Barrière, Caroline, 1996. « Une petite histoire du Grand CANO ». Le Droit, 2 novembre 1996,

  1. A18.

Hare, John, « Franco-Ontarians have established literary strength ». Ottawa Citizen, 17 November 1996, p. C 10.

Breton, Patrick, « Gaston Tremblay prend la parole pour raconter l’histoire du Grand CANO ». Le Voyageur, 27 novembre 1996, p. 1.

Bélanger, Georges, « Entre la ligne et le signe : une prise de parole ». Liaison, novembre 1996, p. 26.

Gauthier, Stéphane, « Les crêtes et les creux d’un journal de bord ». L’orignal déchaîné, décembre 1996.

Lord, Michel, « Le (dé) voilement de la douleur ». Lettres Québécoises, no 81, printemps 1996, p. 32.

1995

Sylvestre, Paul-François, « Récit poétique d’une grande authenticité ». Liaison, no 84, novembre 1995, p. 37.

Migneault, Benoît, « Comme une tonne de briques ». Attitude MTL, 16 octobre 1995, p. 16.

Perreault, Luc, « Quand Patricia Rozema fait lever un festival ». La Presse, 9 juin 1995, p. A 16.

1991

Bréniel, Pascale. « Après moult tiraillements, l’Agora de la danse prend enfin son envol ». La Presse, Arts et spectacles, 21 septembre 1991, p. D10.

Dostie, Bruno, « La Palestre nationale devient PDA de la nouvelle danse. ». La Presse, 13 avril 1991, p. D8.

1988

Benson, Mark, « Amours perdus ». Canadian Literature, no 117, summer 1988, Books in Review, p. 169-171.

1987

Gonzague, Louise, « La Veuve rouge ». Nos livres, 18, juin-juillet 1987, no 7079.

Lemelin, Pierre, « J’ai lu les poèmes de Gaston ». Le Nouvel-Ontarien, 20 mars 1987.

André Leduc, « La veuve rouge : de la vraie poésie ». Liaison, no 43, été 1987, p. 45.

1986

Roberge, Claudette, « Gaston Tremblay, à la recherché d’une ‘locomotive’ ». Ottawa, Liaison, 1986, no 40, p. 28.

1983

Martin, Peter, « Prise de parole, Almost a miracle », Northern Life, 29 October, 1983, The Weekender, p. 3.

1980

Geoffroy, Alain, « Les souvenances de Gaston Tremblay ». La Rotonde, 6 novembre 1980, p.6.

Bourassa, André, « Parole donnée aux éditions Prise de parole ». Lettres québécoises, no 17, printemps 1980, p. 83-84.

Giguère, Richard, « Prise de parole ». Lettres québécoises, no 17, printemps 1980, p. 31,-32. Maltais, Murray, « Gaston Tremblay éditeur et… poète », Le Droit, 9 février 1980, p. 19.

1979

Moisan, Clément, « Alexandre Amprimoz : 10/11; Gaston Tremblay : Souvenances; Patrice Desbiens : L’espace qui reste ». Livres et auteurs québécois, 1979, p. 92 à 94.

Labelle, Marc, « Les Franco-Ontariens prennent la parole… », Le Livre d’ici, vol. 2, no 22, 3 mars 1977.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s