Catégories
Écriture

Un nouveau thème prend sa place

162520-010.jpg

Le vent hurle dans ses oreilles

Ses yeux sont des hublots qui donnent sur le parterre
Sur des fleurs qui se pavanent et des bambins qui jouent, côté jardin
Sous les roues compresseurs des poids lourds, côté cour
À l’horizon, un mur de brique rouge occulte le lointain

Tapis dans son for intérieur
L’enfant qu’il est toujours pleure son père
Son frère, sa mère et ses amis
Vieillard, il pleure son seul fils perdu

Sous la marquise le vent transporte la pluie
Les rues sont désertes, s’y reflètent les néons
Le vent souffle sur la neige ruisselante
Le vent criaille dans ses veines

Turbulences…

Les scènes tristes le font toujours pleurer
Enfant, il hurlait dans le noir et dans la nuit
En vieux loup esseulé, il hurle pour sa meute
Épuisé, Il hoquète, il abréagit… il appelle sa maman

Au-delà de la turbulence
Il y a que l’amour qu’il a connu
Qui le guide vers l’amour de ceux
Qui le feront danser demain

2 replies on “Un nouveau thème prend sa place”

Valuable information. Fortunate me I discovered your web site by chance, and I am surprised why this coincidence didn’t happened in advance! I bookmarked it. fdedkkfgeebg

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s